Le concours d'orthophoniste

Pour devenir orthophoniste, il est indispensable d'obtenir le concours d'orthophonie.

Comme tous les autres concours médicaux ou paramédicaux, le concours d'entrée en école d'orthophonie est très sélectif. Une préparation aux concours d'orthophonie s'impose, afin de mettre toutes ses chances de son côté.

Dois-je intégrer une classe préparatoire pour préparer le concours d'orthophoniste ?

Pour réussir le concours d'orthophoniste, il est fortement conseillé de faire une année de classe préparatoire.

Le plus important dans ce type de concours est que le candidat doit ètre très bien préparé aux épreuves écrites d'admissibilité (orthographe, culture générale,...), ainsi qu'à l'épreuve orale d'admission.

orthophoniste concours

Le concours d'orthophoniste est loin d'ètre accessible à des candidats peu préparés, car seulement 10% des candidats sont retenus. C'est vrai que sans aucune préparation, l'obtention du concours paraît difficile voire impossible.

Pour les candidats prèts à se consacrer à leur projet professionnel, de nombreuses préparations aux concours existent :

  • Les établissements privés comme, par exemple Pigier ou Galien. Bien que le coût de cette préparation soit élevé, elle reste tout de mème l'une des préparations la plus appropriée, puisqu'elle permet de garder un rythme soutenu.
  • Formation à distance avec des organismes privés sous contrôle pédagogique de l'Etat (CNFDI, CNED)

Pour mieux appréhender ces différentes épreuves, il est souhaitable de vous munir de différents livres : Concours d'entrée orthophoniste, concours ortho, 1 000 questions pour réussir le concours d'orthophoniste,...

Quelles sont les procédures administratives pour au concours d'orthophoniste ?

Le déroulement de l'inscription aux concours d'orthophoniste est très simple.

Il suffit de télécharger, sur le site de l'école, le dossier d'inscription et ensuite de l'imprimer.

A noter que dans certaines écoles, cela se passe différemment : c'est à la candidate d'écrire une lettre de motivation, pour obtenir ensuite par courrier, son dossier. Suivant l'école choisie par la candidate, les dates et les frais d'inscription varient.

Après avoir expédié le dossier d'inscription, chaque candidat recevra une convocation, lui expliquant les dates et horaires de l'examen.

Certaines écoles n'envoient pas tout de suite les documents concernant le passage des épreuves, mais seulement un document, indiquant si le dossier est bien complet ou incomplet et qui précise les pièces manquantes qui sont à fournir.

Quelles sont les conditions d'admission pour le concours d'orthophoniste ?

Les conditions d'admission pour le concours d'orthophoniste sont les suivantes :

  • Aucune limite d'âge pour se présenter aux épreuves de sélection
  • Etre titulaire d'un baccalauréat
  • Posséder une attestation de succès à un Examen Spécial d'Entrée dans les Universités (ESEU) ou un Diplôme d'Accès aux Etudes Universitaires (DAEU)
  • Posséder un titre français ou étranger admis en dispense du baccalauréat
  • Le candidat de terminale est autorisé à passer les épreuves de sélection. Néanmoins, l'admission définitive ne s'effectuera qu'après la réussite du baccalauréat

Quelles sont précisément les épreuves de ce concours ?

Ce concours est composé de deux épreuves écrites d'admissibilité ainsi que de deux épreuves d'admission :

Epreuves d'admissibilité :
Epreuve écrite de maîtrise de langue, de la grammaire ainsi que l'orthographe Questionnaire à choix multiples 1 heure noté sur 60 (coefficient 1)
Epreuve écrite de culture générale incluant des questions de biologie Questionnaire à choix multiples 1 heure noté sur 60 (coefficient 1)

Seuls les candidats ayant obtenu une note égale ou supérieure à 10/20, seront admis à passer l'épreuve d'admission.

Epreuves d'admission :
Dictée 30 minutes notée sur 20
(coefficient 1)
Epreuve orale d'admission 15 minutes notée sur 20
(coefficient 3)

Selon l'école choisie par la candidate, le jury diffère. Dans certaines écoles d'orthophonie, le jury est composé de deux orthophonistes ou une orthophoniste et un psychologue ou également, deux formateurs et un psychologue et un ORL.