Le métier d'orthophoniste

  • Accueil
  • Le métier d'orthophoniste

L'orthophoniste est un praticien paramédical, habilité à traiter tous les troubles de la voix, de la parole ou du langage oral ou écrit.

L'orthophoniste (issu du latin ortho : correct et phonè : voix) doit être doté d'un grand sens pédagogique et d'une bonne communication au quotidien, car sa profession est essentiellement basée sur les relations humaines. Selon son secteur d'activité, il peut travailler auprès de jeunes enfants, d'adultes, de personnes handicapées, malentendantes ou âgées.

Vous cherchez à préparer le concours d'Orthophoniste ? Cours Minerve peut vous aider efficacement à obtenir votre concours d’entrée en école. Demandez à recevoir une documentation gratuite ! Etudiez de chez vous à votre rythme et sans contrainte !

Le rôle de l’orthophoniste

Suite à un bilan orthophonique établi par le médecin prescripteur, l'orthophoniste effectue le travail sur le trouble de base, étape par étape, tout en respectant le rythme de la personne. Il doit être capable d'évaluer et de prendre en charge différents troubles.

Langage oral

  • Troubles d'articulation
  • Retard de parole
  • Retard de langage
  • Dysphasie (troubles du développement)

Langage écrit

  • Dyslexie (trouble spécifique de la lecture)
  • Dysgraphie (trouble spécifique de l'écriture)
  • Dysorthographie (trouble spécifique de l'orthographe)
  • Dyscalculie (trouble spécifique du raisonnement logico-mathématique)

Troubles de la phonation et de la voix

  • Bégaiement (trouble au niveau du rythme de la parole)
  • Dysphonie fonctionnelle (trouble de la voix par une mauvaise utilisation des organes vitaux)
  • Dysphonie organique (trouble de la voix dus à une atteinte des organes phonateurs)

Handicaps

  • Surdité
  • Troubles Envahissants du Développement (TED comme par exemple, l'autisme)
  • Infirmité Motrice Cérébrale (troubles de la posture et du mouvement)

Troubles neurologiques

  • Aphasie (trouble au niveau du langage)
  • Dysarthrie (trouble de la parole)
  • Maladies dégénératives (maladie d'Alzheimer)
  • Dysphagie (trouble de la déglutition)
Accessible sans diplôme
Besoin d'être guidée ?
Demandez à être contactée par un conseiller Cours Minerve par téléphone pour étudier votre situation et recevoir une documentation
Les questions à se poser avant d’être orthophoniste
Rôle de l'orthophoniste

Avec le faible taux de réussite au concours, le métier d'orthophoniste est une réelle vocation, qui doit faire suite à un projet longuement réfléchi. L’envie peut naître de suivre un membre de la famille qui exerce cette profession, suite à un stage scolaire, une réorientation, une reconversion professionnelle, l'envie d'aider l'autre…

Avant de se diriger vers cette profession, il est important de se poser quelques questions :

  • Suis-prête à passer un concours avec un pourcentage de réussite autour de 10% ?
  • Si j'échoue au concours, suis-je prête à persévérer peut-être pendant plusieurs années ?
  • Suis-je consciente vraiment des difficultés de ce métier ? Suis-je suffisamment solide psychologiquement pour accompagner des personnes âgées, handicapées ou traumatisés crâniens ?
  • Si j'obtiens mon concours, où vais-je exercer ce métier ?

Bien que le métier d'orthophoniste soit enrichissant et apporte un épanouissement professionnel, il dispose de certaines contraintes. L'une des seules difficultés de ce métier est l’organisation.

Une orthophoniste peut faire le choix de travailler 30 à 50 heures en cabinet libéral. Avec la pénurie dans certains secteurs, la charge de travail est très intense, ce qui peut être compliqué pour concilier vie familiale et professionnelle.

Les évolutions de carrière d’une orthophoniste
Conditions de travail et évolutions orthophoniste

En formation continue, une orthophoniste peut se spécialiser par le biais de diplômes universitaires (DU) :

  • Le DU audiophonologie et otologie de l’enfant à Paris.
  • Le DU pathologie de la communication et audiophonologie de l’adulte à Lyon.
  • Le DU réhabilitation neuropsychologique (Paris).
  • Le DU troubles de la communication et du langage chez l’enfant – Perspectives théoriques et cliniques (Paris).
  • Le diplôme interuniversitaire « voix-parole-deglutition » avec 4 modules dans 4 universités différentes (Toulouse, Bordeaux, Marseille et Montpellier).

Les perspectives de carrière du métier d'orthophoniste ainsi que ses spécialisations sont extrêmement variées.

Cadre de santé

Après 4 années d'expériences professionnelles, l'orthophoniste exerçant à l'hôpital peut préparer pendant une année, le diplôme de cadre de santé. Dès l'obtention de son concours interne, celle-ci peut travailler en tant que formatrice auprès d'étudiants orthophonistes ou occuper un poste de hautes responsabilités dans un service de l'hôpital.

Cadre de santé supérieur

Dans chaque établissement, les orthophonistes cadres de santé peuvent passer le concours professionnel d'orthophoniste cadre supérieur de santé, à la condition d'avoir exercé au moins 3 années en tant qu'orthophoniste cadre de santé.

Directrice de soins

Ce métier est accessible par concours interne pour les orthophonistes cadres et cadres supérieurs de santé.

Votre expert du paramédical

Durée de la préparation, méthodologie, mode d’évaluation, facilités de paiement en fonction de votre budget … EN SAVOIR PLUS